Le passage de la caravane publicitaire et des coureurs constituent les grands moments de chaque étape.

Pour assister au spectacle, il convient de respecter scrupuleusement des règles élémentaires de sécurité et de toujours jouer la prudence. Histoire de ne pas gâcher la fête…

– Ne pas traverser la route !
En effet, avant et pendant le passage de la caravane publicitaire et des coureurs, les spectateurs doivent rester sur les bas-côtés de la chaussée. La distribution des objets publicitaires s’effectue des deux côtés de la route mais l’excitation du moment ne doit pas conduire à l’imprudence.

Les parents sont invités à surveiller leurs enfants, le meilleur moyen étant de demeurer auprès d’eux ! 

– Pour que tout le monde soit en sécurité, chacun reste à sa place !
Le spectateur se tient hors des espaces délimités par les barrières, sur les trottoirs – dans tous les cas, hors de la chaussée réservée uniquement à la course.

Au passage des coureurs, ne pas tendre le bras pour prendre des photos, ne pas essayer de faire des selfies hasardeux (et de toute façon dangereux sur une course). Il est également déconseillé d’arroser les  coureurs.

– Se renseigner sur la météo et s’adapter
Voir passer le Tour de France nécessite de l’anticipation, la météo influençant le déroulé de la journée. Il faut s’équiper en conséquence, prévoir des boissons fraîches et de l’alimentation ; des protections solaires ; des protections contre la pluie.

Bref, c’est comme prévoir une sortie pique-nique : on se renseigne sur la météo et on s’adapte.

– Une bonne gestion des déchets
Utiliser les sacs mis à disposition, respecter l’environnement et les agents des routes qui passent les derniers sur la route du Tour pour assurer la collecte des déchets.

– Le souci de l’info pratique
Pour ce qui est des informations pratiques, n’hésitez pas à consulter les documents et les plans (accès, parkings, heures d’ouverture et de fermeture à la circulation) mis à disposition gratuitement sur ce site et/ou sur support papier.